Dis papa, c'est quoi la brise thermique ?

Le vent est une des composantes majeures du climat littoral et de nos activités nautiques. Si ce petit air régulier apporte souvent une fraîcheur agréable en été, il nous permet surtout de naviguer dans des conditions optimales en catamaran, planche à voile ou kitesurf, même par temps anticyclonique. Ces fameuses brises, régulées telles des horloges suisses, ont un mécanisme bien huilé. Explications.

crédits photo : La Chaine Météo
crédits photo : La Chaine Météo

La "brise thermique" est un mécanisme qui doit son déclenchement aux différences de températures entre l'air au-dessus de le terre et l'air au-dessus de la mer : il s'agit donc d'un phénomène d'origine thermique. Quant à la brise, elle se dit d'un vent de force 1 à 5 beaufort, allant de "très légère brise" à "bonne brise". Sous son effet, la mer varie de "ridée" à "assez agitée" : les fameux "moutons" étant le signe visible systématique d'une jolie brise, ponctuant de petites crêtes blanches la surface de la mer.

Le principe de formation de la brise est bien rodé. Il faut des conditions anticyclonique et une différence de températures de l'air entre la terre et la mer (de 3°C. à 5°C.), ce qui explique pourquoi les brises les plus dynamiques se produisent au printemps et en début d'été.

Le régime de vent général ou "synoptique" ne doit pas étre trop marqué car la brise ne pourra pas se déclencher. En été, lors de conditions anticycloniques durables, les brises deviennent même les vents dominants qui font la réputation mondiale de nos spots auprès des windsurfeurs et kitesurfeurs.


Un système de va et vient immuable

 

Une fois toutes les conditions réunies, le mécanisme se met en marche : en cours de journée, sous l'action du soleil, les terres se réchauffent beaucoup plus rapidement que la mer. L'air chaud s'élève (phénomène de convection) en créant un bourgeonnement de nuages ("cumulus"). Ceci génère alors une "dépression" provoquant alors un appel d'air en provenance de la mer ; cet air, nettement plus frais, souffle à 45° du littoral. La brise de mer peut atteindre force 5 à 6. Au coucher du soleil, les différences de températures s'atténuent, et la brise tombe.

C'est généralement vers midi que les zones littorales connaissent leur température maximale. Puis, dès que la brise de mer prend le relais, entre 11h et 13h, la température se rafraîchit.

L'influence de l'homme sur la brise thermique


Il semble que l'homme peut participer au bon fonctionnement de ce phénomène ... En tout cas, au Cercle Nautique Tranchais, nous faisons le maximum !


Écrire commentaire

Commentaires : 0